Présentation

  • Département : Nord (59)
  • 
Canton : Templeuve-en-Pévèle
  • 
Superficie : 15,84 km2PANNEAU TEMPLEUVE-EN-PÉVÈLE
  • Population : 5803 habitants.

 

Templeuve est devenue depuis le 16 novembre 2015 Templeuve-en-Pévèle. Elle appartient au Canton de
Templeuve-en Pévèle (32 communes), à l’arrondissement de Lille dans le département du Nord. Elle fait également partie de la Communauté de Communes du Pays de Pévèle Carembault (CCPC : 39 communes). Le canton est situé entre Lille et Valenciennes au cœur d’une région rurale appelée La Pévèle. Templeuve-en-Pévèle ne se situe pourtant qu’à environ 20 km au sud de Lille, important carrefour Européen du Nord de la France.

Templeuve-en-Pévèle est positionnée au milieu de cette couronne urbaine constituée par les 3 villes françaises : St Amand – Lille – Douai et par Tournai côté belge. La Pévèle rassemble les conditions premières de développement pour une société de services et de loisirs : le calme, la verdure, l’espace, la rapidité de déplacement, l’excellence des (télé)communications et la sérénité indispensables au développement intellectuel, au tourisme, à la santé et à l’ingénierie.

Templeuve-en-Pévèle est desservie par quatre grands axes routiers :

  • Valenciennes – Orchies – Cappelle-en-Pévèle
  • Lille – Pont-à-Marcq
  • Villeneuve d’Ascq – Lesquin – Fretin
  • La Belgique – Cysoing – Genech

accestempleuve

Au 1er janvier 2016, Templeuve-en-Pévèle compte 5930 habitants pour une superficie de 1580 hectares.

Templeuve-en-Pévèle est  un lieu de vie riche d’activité économique et sociale qui offre, non seulement tous les services de proximité (écoles, commerces, …) elle possède un tissu associatif riche et des structures variées, elle attire les populations des villages environnants. La présence en permanence de services publics, de cinémas alliés à une programmation culturelle dynamique est très attractive.

Nombreux sont les citadins qui apprécient la qualité de l’environnement templeuvois à proximité de la Métropole et qui cherchent à s’y installer.

Un peu d’histoire…

Le nom « Templeuve » viendrait de Templum Jovis (Temple de Jupiter). Un Temple romain aurait existé à l’emplacement de l’église actuelle cependant aucune trace n’a jamais été retrouvée. Templeuve est également signalé en 877 sous le nom TEMPLOVIUM.

Aux XVI et XVII siècles, en France et dans les Pays-Bas espagnols, la chasse aux sorcières causa la mort de centaines de personnes. Dévoués au diable, prêtres du mal, les sorciers et les sorcières étaient considérés comme faisant partie d’une secte satanique. Etre sorcier était le pire des péchés.

Templeuve-en-Pévèle est célèbre pour ses sorcières, de nombreux procès en sorcellerie s’y sont déroulés. la plus célèbre est MARIE DE NAVARRE. Née au début du XVII éme siècle, Marie Navart est exécutée en 1656 après un procés de 36 jours.

Dans son ouvrage « Hérétiques et Sorciers » Monsieur Paul Delboe nous conte: « Avant que la place publique soit goudronnée et divisée par des bandes blanches en emplacements de stationnement pour automobiles, quand elle était ceinturée d’un pavé roux, et, bien avant encore, quand elle était cimetière, au sud-est, à mi-distance entre le coin de la rue d’Orchies et de la petite grille du presbytère, au milieu des pavés, posée sur un « blanc caillot », il y avait une pierre rectangulaire gravée d’un TAU. Au-dessus de cette pierre on exposait les sorciers avant de les mener aux lieux patibulaires pour les exécuter. Ce serait la pierre des sacrifices, Le Tau servant à recueillir le sang des victimes. »

Le lieu patibulaire est l’endroit où l’on exécute. Il était situé à l’endroit le plus élevé du village.
A Templeuve-en-Pévèle il est situé au lieu-dit LES SOLIERES près de la rue de Lille.

Templeuve-en-Pévèle en photos

 

2014 Copyright Ville de Templeuve / Site créé par MaKomamoa